Sensibiliser les gens, c'est important

Informations générales

Autorités compétentes.... Qu'est-ce que c'est?

Dans les documents de la NFPA, l’expression « autorité compétente » est utilisée au sens large puisque les autorités compétentes et les organismes d’approbation n’ont pas toutes les mêmes responsabilités.

Là où la sécurité publique est d’importance primordiale, l’autorité compétente peut être  un organisme fédéral, d’État (Provincial ou territorial au Canada), local ou régional, ou encore une personne responsable telle qu’un chef de service d’incendie, un commissaire des incendies, un directeur de service de prévention incendie, un ministère du travail ou de la santé, un inspecteur en bâtiment, un inspecteur en électricité ou toute autre personne physique ou morale ayant un statut d’autorité.

Aux fins d’assurances, le service d’inspection, le service de tarification ou tout autre représentant d’une compagnie d’assurances peuvent être l’autorité compétente. Dans nombre de cas, le propriétaire ou son délégué assume le rôle de l’autorité compétente. Dans le cas des installations du gouvernement, le chef ou le directeur du service peut être reconnu comme autorité compétente.

Inspection Alarme Incendie Montréal

Extincteurs, classes et questions fréquentes

Classes d'extincteurs

  • Extincteur à eau : A
  • Extincteur à eau distillée : A, C
  • Extincteur à poudre chimique : ABC ou BC
  • Extincteur à mousse : B, C
  • Extincteur au CO2 (gaz carbonique) : B, C
  • Extincteur à sable sec, métaux et autres : D
  • Extincteur à liquide chimique pour cuisine : K

Questions fréquentes:

  • Comment le choisir ? Quelle grosseur ? Quelle classe ?
  • Combien en ai-je besoin ?
  • Comment l’installer, à quelle hauteur et à quel endroit ?
  • Est-ce que mon extincteur doit être visible et accessible ?
  • Comment l’entretenir ?
  • Comment l’utiliser ?
  • Comment en disposer ?
  • Qu’est-ce qu’un test hydrostatique ?

Nous sommes toujours disponibles pour répondre à vos questions. N’hésitez pas à nous contacter.

Inspection Alarme Incendie Montréal

Notre estimation est gratuite !

Que vérifions-nous lors d’une recharge d’extincteur ?

  • Les composantes mécaniques
  • Les agents  extincteurs
  • Les agents propulseurs

Saviez-vous que :

Une fois par mois, l’extincteur de type ABC doit être renversé et secoué pour éviter que la poudre chimique qu’il contient ne devienne compacte. Dès qu’un extincteur a été utilisé, même partiellement, il doit être rechargé. Lorsque vous constatez qu’un extincteur est endommagé, que la jauge indique une pression trop forte ou trop faible ou encore que la goupille est manquante, faites-le vérifier par nous ou toutes autres firmes spécialisées.

Inspection Alarme Incendie Montréal

Eau sous pression A

  • Inspection:1 an
  • Recharge: 5 ans
  • Test hydrostatique: 5 ans

Poudre chimique ABC

  • Inspection:1 an
  • Recharge: 6 ans
  • Test hydrostatique: 12 ans

CO2 - Gaz carbonique

  • Inspection:1 an
  • Recharge: 5 ans
  • Test hydrostatique: 5 ans

Extincteurs cotes à respecter

Classe A

Dans chaque commerce la classe A doit être présente. 

Dans chaque zone à risque moyen la cote minimale doit être de 2A. Dans chaque zone à risque élevé la cote minimale doit être de 4A. 

Dans chaque zone à risque moyen, il faut un extincteur à chaque 1500 pc. Dans chaque zone à risque élevé, il faut un extincteur pour chaque 1000 pc. 

En aucun temps la distance pour atteindre un extincteur de classe A ne doit dépasser 75 pieds.

 

Inspection Alarme Incendie Montréal

Classe B

Dans chaque zone à risque moyen, la cote minimale doit être de 10B.
Dans chaque zone à risque élevé, la cote minimale doit être de 40B.

Dans chaque zone à risque moyen, il faut un extincteur de cote minimale 10B à chaque 30 pieds. Dans chaque zone à risque moyen, il faut un extincteur de cote 20B à chaque 50 pieds.

Dans chaque zone à risque élevé, il faut un extincteur de cote 40B à chaque 30 pieds. Dans chaque zone à risque élevé, il faut un extincteur de cote 80B à chaque 50 pieds.

Dans chaque zone à risque élevé, il faut un extincteur de cote 80B à chaque 50 pieds.

Inspection Alarme Incendie Montréal

En cas d'incendie... Que faire ?

Si vous détectez un incendie (odeur de fumée, crépitement):

  • Déclenchez le système d’alarme.
  • Quittez l’immeuble immédiatement.
  • Avisez le service d’incendie.

Si vous entendez le système d’alarme :

  • Laissez tous vos effets personnels.
  • Touchez la porte avant de l’ouvrir. Si elle est chaude, il y a vraisemblablement des flammes ou des gaz de l’autre côté ; dans ce cas, n’ouvrez pas la porte.
  • Si la porte n’est pas chaude, ouvrez-la lentement pour vous assurer qu’il n’y a pas de danger de l’autre côté.
  • Dirigez-vous rapidement vers l’issue la plus proche si aucun danger ne vous menace. S’il y a de la fumée, déplacez-vous en rampant. Soyez toujours prêt à  rebrousser chemin si l’accès à la sortie est obstrué par la fumée ou les flammes.
  • Ne prenez jamais l’ascenseur.

Si vous devez rester dans votre logement parce qu’un danger plus grand vous menace à l’extérieur :

  • Téléphonez à votre service d’incendie pour signaler votre présence dans l’immeuble (gardez toujours le numéro du service d’incendie à votre portée).
  • Bloquez les espaces vides autour de la porte à l’aide de serviettes ou de draps mouillés pour éviter que la fumée ne pénètre dans votre logement.
  • Respirez au travers d’un linge humide, s’il y a de la fumée.
  • Ouvrez une fenêtre, mais préparez-vous à la refermer rapidement si la fumée pénètre à l’intérieur.
  • Allez sur le balcon si vous croyez que la fumée et les flammes ne vous atteindront pas ou placez-vous devant une fenêtre afin d’être repéré.

 

Inspection Alarme Incendie Montréal

Pour en savoir plus,

contactez-nous